Creativity
and Tech
13 juin 2019

Huawei rassure ses utilisateurs

Huawei rassure ses utilisateurs

Rien ne va plus chez Huawei. En effet, récemment, Facebook a décidé de s’éloigner de la marque. Le réseau social a annoncé ne plus autoriser les applications Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram sur les smartphones Huawei et Honor. Le géant chinois a décidé de sortir du silence pour rassurer ses utilisateurs. Retour sur ces informations avec Digital No Limit.

Une décision compliquée

La guerre fait rage entre la Chine et les Etats-Unis. Alors que Google a récemment annoncé ne plus faire profiter de son système d’exploitation à Huawei, voilà que Facebook s’y met également. En effet, la firme de Mark Zuckerberg a indiqué suivre les directives des États-Unis et a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Huawei, avec un effet immédiat.

Bien évidemment, cette annonce a eu un terrible effet sur les utilisateurs de smartphones Huawei. Ces derniers expriment leurs vives inquiétudes ! Mais Huawei a choisi de sortir du silence pour les rassurer officiellement. Car il sera toujours possible d’utiliser l’écosystème Facebook sur les mobiles, du moins pour l’instant.

Une annonce rassurante

En effet, ceux qui possèdent déjà un smartphone Huawei ne sont pas concernés par cette annonce. Il a été indiqué de manière officielle la chose suivante : « Tous les smartphones et tablettes Huawei déjà vendus ou ceux disponibles à la vente pourront utiliser et télécharger ces applications normalement. » Donc si vous avez déjà un mobile Huawei ou Honor, vous n’êtes pas concernés par la suppression des applications Facebook.

En revanche, si vous envisagez d’acheter un téléphone Huawei, soyez prudent. En effet, il est possible que Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram ne soient pas installés par défaut. Il sera cependant possible en théorie de les installer en récupérant le fichier APK des applications via un site comme APK Mirror. Mais ce ne sera pas une manipulation aussi simple et rapide…

Huawei est bel et bien la première victime de la guerre commerciale qui fait rage…

Retrouvez Digital No Limit sur les réseaux sociaux : Facebook / Twitter / Linkedin
Vous aimeriez sûrement aussi :
Retourner au blog