Creativity
and Tech
27 août 2019

A 18 ans, il remporte le Google Science Award

A 18 ans il remporte le Google Science Award

Ce jeune irlandais n’a que 18 ans, et il vient de remporter le Google Science Award ainsi qu’une bourse de 45 000 euros récompensant son incroyable invention. Il s’est lancé dans un projet assez incroyable, ayant pour ambition de nettoyer les océans des microparticules de plastique ! Digital No Limit revient sur cette actualité.

Un projet ambitieux

Voici un jeune homme qui ne manque pas d’ambition. Du haut de ses 18 ans, il a souhaité se lancer corps et âmes dans un incroyable projet. En effet, il a inventé un micro-aimant capable de capturer les microplastiques dans l’eau. Et s’il a remporté le Google Science Award, ce n’est pas un hasard. En effet, son idée pourrait avoir des retombées internationales assez rapidement.

Il faut en effet savoir que les océans sont terriblement pollués par le plastique. Les bouteilles, les emballages… sont l’une des causes. Mais pas la plus grave. En effet, les microparticules de plastique mesurent moins de 5 mm et ont envahi les cours d’eau. Ils sont difficiles à récupérer et ont des incidences sur la faune, la flore et toute la chaîne alimentaire. Une véritable catastrophe !

View this post on Instagram

What an amazing weekend, I still cannot believe what an experience I have had. Thank you to all at Google who made this run so smoothly. Most of all, thank you to the other 23 finalists from 13 countries for being so inspirational and kind over the past 4 days! #googlesciencefair

A post shared by Fionn Ferreira (@fionn.ferreira) on

Une idée récompensée

Le jeune homme a donc décidé de trouver une solution. Il a découvert un moyen efficace de filtrer ces microparticules de plastique. Il a travaillé dur pour combiner des liquides magnétiques, de l’huile, de la poudre de magnétite et des aimants. Et sa solution est efficace !

Déjà 1 000 tests ont été effectués, et ils sont très concluants puisque 87 % des microplastiques ont été récupérés rapidement. L’inventeur est sorti du silence pour parler de son invention après avoir obtenu son prix « La méthode utilisée a été plus efficace pour les fibres obtenues à partir d’une machine à laver et moins efficace pour les plastiques en polypropylène. L’étape suivante consiste à faire évoluer cette activité à l’échelle industrielle. »

Il a donc obtenu le Google Science Award ainsi qu’une bourse de 45 000 euros pour développer son idée. Mais plusieurs grandes entreprises sont déjà intéressées par son idée. Un bel avenir se profile pour ce jeune homme !

Retrouvez Digital No Limit sur les réseaux sociaux : Facebook / Twitter / Linkedin
Vous aimeriez sûrement aussi :
Retourner au blog